Investir maison

Résidence seniors : le retour en force

Les résidences seniors ont la mauvaise réputation de présenter à la fois des problèmes de gestion ainsi que des charges qui sont trop grandes. Cependant, cette tendance tend à s'inverser car les locataires commencent à s'orienter de nouveau dans ces logements qui leurs sont dédiés. De plus, les investisseurs sont de nouveau séduits par ce marché qui promet un grand retour en force. Et les chiffres vont dans ce sens. En effet, selon INSEE, plus d'un tiers des français auront la soixantaine en 2060. Cela représente plus de 5 millions de personnes.

La demande en résidence seniors a donc tendance à augmenter en plus d'une offre insuffisante au niveau de la structure. Alors, si vous voulez vous informer sur les résidences seniors, consultez www.résidence-sénior.com.

Plus de 110 logements répartis sur toute la France

Avec ce nombre de logements, les clients peuvent se rassurer du prix exorbitant. Et une preuve que ce marché ne va pas en rester là, le leader, Domitys, dont le nombre de résidence réparti dans toute la France est de plus de 50 continue son implantation. Ainsi, il a commencé à ouvrir une résidence à Paris, dans le 14ème, où a été transformée une résidence contrairement à son habitude d'en construire une nouvelle. Comme toutes les résidences de la société, on y trouve un grand restaurant, une salle de gym, un billard, … la seule chose qui manque s'est l 'aquagym.

La plus grande différence entre les anciennes résidences et les nouvelles générations réside dans la gestion. En effet, les anciennes sont gérées par des petites structures tandis que les nouvelles par des grandes sociétés professionnelles.

Résidence senior : pas soumis à l'encadrement de loyer

Le prix moyen des services que propose Domitys est de 850 € par mois pour chaque occupant. Additionné à cela, un loyer qui vaut dans les 1300 à 1400 € et on atteint une somme plutôt grande. Il est vrai que ce genre de résidence n'a pas d'encadrement de loyer. Cependant, comparé à une résidence hôtelière ou étudiante, le prix reste relativement bas.

Ainsi avec une grande probabilité de retour en force, ce marché devient de plus en plus intéressant pour les grands investisseurs.