Investir maison

Comment optimiser la gestion de son patrimoine ?

Bien gérer son patrimoine ne requiert pas de compétences spécifiques certes, mais nécessite tout de même la mise en place d’une stratégie appropriée destinée à optimiser son rendement. La détention d’un patrimoine complexe requiert également l’intervention d’un bon conseiller patrimonial. Voici quelques conseils pour optimiser la gestion de ses biens et de son portefeuille de placements.

La gestion d’un petit portefeuille

La gestion d’un petit portefeuille ne réclame pas toujours une prise en main par un conseille en gestion de patrimoine (CGP), à condition que l’investisseur connaisse les atouts et les risques qui en émanent. Un petit portefeuille pourrait par exemple se composer d’un ou de deux produits de placement générant des revenus complémentaires, ainsi que d’un produit d’épargne.

Ordinateur, Statistiques, Le Trafic

Les CGP conseillent cependant d’éviter la prise de risque sans les consulter, en particulier pendant cette période critique où l’économie mondiale est en plein ralentissement. Bon nombre d’actifs voient en effet leur rendement glisser et les risques de perte en capital sont présents en raison de leur volatilité. Les CGP conseillent aussi de diversifier le portefeuille en considérant le profil de l’individu. Sa fiscalité sera optimisée pour aboutir à un meilleur rendement.

La gestion d’un portefeuille complexe

Un portefeuille complexe peut se composer aussi bien d’actifs de différents types, que de passif (les dettes). Sa gestion nécessite donc une prise en main particulière via l’accompagnement d’un conseiller en gestion patrimoniale. Celui-ci peut proposer différentes stratégies en vue d’obtenir un bon rendement sur la durée :

> la cession des actifs peu rentables ou non adaptés au profil du titulaire du portefeuille. Il pourrait s’agir d’une acquisition par mauvais choix ou d’un héritage suite à une succession

> l’optimisation de la fiscalité, quel que soit le niveau d’imposition. Le CGP proposera la meilleure stratégie pour alléger ses impôts grâce au meilleur choix parmi plusieurs solutions de défiscalisation

> la souscription à des produits de placement en adéquation avec sa situation actuelle. La meilleure manière de sécuriser son portefeuille est de le diversifier et par conséquent, d’y placer plusieurs types d’actifs selon différents critères

> la préparation de la transmission de son propre patrimoine : s’il est complexe, il doit être transmis suivant les meilleures conditions afin d’éviter les éventuels conflits qui pourraient naître entre les futurs héritiers.

Un gros patrimoine pourrait par exemple se composer de biens de valeur : immobilier, terrain, produits boursiers, œuvres d’art, produits d’épargne pour la retraite, bijoux, forêts, etc.

Quand doit-on se constituer son patrimoine ?

Tout individu peut commencer à créer son portefeuille dès son jeune âge, mais le meilleur moment pour le constituer efficacement demeure celui où l’on commence à entrer dans la vie active. L’individu perçoit des revenus stables et pourra songer non seulement à acquérir des actifs, mais aussi à les diversifier afin de sécuriser son portefeuille.

La gestion de patrimoine pour tous

En résumé, la gestion de patrimoine s’adresse à tous : non seulement les particuliers mais aussi les professionnels. Par exemple les dirigeants d’entreprise et les associés dont la responsabilité est engagée ou non en fonction de la forme sociétale de leur entreprise. Il en est de même pour la fiscalité et le régime qui s’applique.

La gestion de patrimoine est indifférente de l’importance de la composition du portefeuille. La mission du CGP est en effet de conseiller de manière totalement sur mesure en analysant plusieurs paramètres. En règle générale, la meilleure option pour un patrimoine équilibré et rentable demeure la diversification. Celui-ci comprendra des produits aussi bien sécurisés que ceux dits « dynamiques » c’est-à-dire aboutissant à une rémunération intéressante tout en supportant d’éventuels risques de perte en capital.