Investir maison

Réduire ses impôts avec la Loi Pinel

De nombreux investisseurs immobiliers parviennent à réduire leurs impôts grâce à La loi Pinel. Ce dispositif a été mis en place pour encourager les futurs acquéreurs de biens immobiliers à investir dans le domaine foncier. Cette loi prévoit une réduction d’impôts. Cependant, tous les propriétaires ne sont pas automatiquement éligibles à la Loi Pinel. Certains critères doivent obligatoirement être respectés.

Les critères de la Loi Pinel

Pour bénéficier d’une reduction impots, il est nécessaire de louer un logement neuf pendant une période de six, neuf ou douze ans à un prix inférieur au marché de biens immobiliers neufs. Depuis son entrée en vigueur en 2015, de nombreux investisseurs ont eu recours à cette loi pour bénéficier d’une réduction d’impôts. Elle s'applique à la fois aux logements anciens et à ceux qui viennent d’être rénovés. Les biens qui nécessitent de gros travaux de remise en état y sont également éligibles.

Les avantages de la Loi Pinel sont nombreux. Grâce à ce dispositif, la remise d’impôt peut aller jusqu’à 21%. La période de location est au choix du propriétaire. Il peut louer son logement pour une durée allant de 6 à 9 ans. Il peut également prolonger la location pour une durée de 12 ans. Chaque durée de location comporte un taux de fiscalisation différent. Chaque type de propriétaire peut ainsi tirer avantage de ce dispositif.

Le droit de louer aux ascendants et aux descendants

Le droit de louer aux ascendants et aux descendants du propriétaire est un autre avantage de la Loi Pinel. Par ailleurs, ce dispositif permet également de déduire des impôts des frais additionnels tels que les dépenses liées à la location et les intérêts d’emprunts. Les dépenses en rapport avec la rénovation du bâtiment peuvent également être déduites des impôts. Cette défiscalisation et ses avantages incitent plusieurs propriétaires de logement à mettre leurs biens en location.