Investir maison

Le PERP peut aussi se combiner avec les SCPI

Après l’assurance-vie, le perp propose aussi des méthodes d’investissement immobilier. Ce sont les SCPI ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Combiner ensemble, ces deux types de placement permettent d’associer leurs avantages respectifs, afin d’obtenir des profits encore plus importants.

Le Perp pour la réduction d’impôt directe

C’est connu, le Perp présente des avantages non négligeables sur la fiscalité. Ceci se traduit notamment par la déductibilité des versements à partir de l’impôt sur le revenu, si cela ne dépasse pas la limite fixée. De plus, l’épargne profite d’une exonération d’ISF.

En ce qui concerne les conditions sur la souscription au perp, l’investisseur pourra ouvrir un contrat à partir de seulement 500 euros. Pour les versements, il n’aura pas besoin de somme astronomique, juste de 50 euros. Au départ à la retraite, l’acquéreur bénéficiera du montant de son épargne soit sous forme de rente, soit sous forme de capital.

La SCPI pour la stabilité et la performance

A partir du moment où une personne décide d’investir dans une SCPI, elle sera sûre de bénéficier d’une rentabilité importante générée par son placement. De plus, celle-ci restera stable et régulière, grâce à la gestion de la location des biens immobiliers par des professionnels.

Les revenus combinés

En combinant le Perp avec la SCPI, vous pourrez profiter d’un double revenu lorsque vous partirez à la retraite, puisque le premier sera débloqué à partir de cette date, et que le second continuera toujours à générer des profits.

Il est également possible de touché le montant total de l’épargne en totalité, en une seule fois. Vous aurez toujours les revenus de la SCPI pour vous tenir à l’abri des besoins.

Ainsi, pour ce type de contrat, vous pouvez choisir entre sept SCPI différents, et les frais d’ouverture de dossier pourraient ne rien vous coûter.