Investir maison

Peut-on domicilier une SAS à son domicile ?

Lorsqu’on parle aujourd’hui de la création d’une entreprise, on a souvent tendance à penser tout de suite à la forme juridique qu’elle doit porter. Ainsi pour les auto-entrepreneurs il est conseillé de choisir une forme juridique qui vous donne la possibilité de protéger votre famille. En effet le choix d’un statut juridique doit vous permettre de ne pas engager la responsabilité de votre famille lorsque votre activité tombe en faillite et ainsi protéger votre patrimoine personnel. Il est vrai qu’il existe de nombreuses formes juridiques, mais la SAS est celle qui semble mieux convenir aux réelles attentes des actionnaires d'une entreprise. Avant de créer sa sas, vous devez d’abord savoir de quoi s'agit-il ? Ainsi par définition une SAS est une société par actions simplifiée. Elle donne aux actionnaires une liberté dans l'organisation de ses activités.

Les avantages d’une SAS

L’un des avantages qui penche la balance de son cote est qu’elle peut être constituée avec un capital aussi minime qu'il soit. La SAS limite la responsabilité de l’associé à l’apport qu’il a effectué. La SAS limite la responsabilité de l’associé à l’apport qu’il a effectué. Ainsi lorsqu’une défaillance survient, il ne risque pas gros. Étant donné que le capital d’une SAS n'a pas un montant fixe, on peut ici affirmer que sa cession n’est pas compliquée. En effet si l’un des associés décède ou souhaite tout simplement céder ses actions, il est très facile de faire le partage puisque le capital est reparti en action.

La domiciliation d’une SAS à son domicile

Le statut SAS est le mieux adapté pour les personnes qui souhaitent démarrer leurs activités avec un actionnaire et par la suite accepter que de nouveaux actionnaires se joignent à eux, si tel est leur souhait. Par ailleurs après sa création il faut tout de suite trouver un siège social à votre SAS. En effet le siège social vous permet de faire l’immatriculation et de connaître la nationalité de votre société. Pour ce faire plusieurs choix s’offrent aux actionnaires. Ainsi il est donc possible d’élire domicile dans les locaux du président. En effet si le propriétaire d’une SAS souhaite la domicilier dans un local qu’il possède ou bien à son propre domicile, il n’existe à ce jour aucune loi qui lui interdit de le faire. Nous comprenons donc que le siège d’une SAS peut se trouver au domicile de son président.